Désiré Taho

Chef de mission RCA. 
Diplômé d’un MBA de la CESAG Business School à Dakar, Désiré a occupé le poste de Coordinateur National du projet d’appui à la société civile mené par le CERAP INADES, institut social et université jésuite, dans sa Côte d’Ivoire natale. Il devient ensuite chef de base de l’ONG Save the Children, avant d’assumer le poste de Coordinateur Pays de l’ONG Essor au Tchad qui y conduit des projets de développement en éducation, formation et insertion professionnelle, développement agricole et orientation sociale. Sur le terrain avec Bioforce depuis novembre 2020, il a la responsabilité globale de la mission en République Centrafricaine, coordonne plus spécifiquement le programme de renforcement des capacités locales à œuvrer pour la résilience des populations et la réponse aux crises, et porte les projets de développement de Bioforce dans cette région.

Découvrez les projets de la mission RCA

Frank Lavigne

Coordinateur Programme Pays Jordanie. 
Après ses formations en géologie et eau, hygiène et assainissement, Frank s’est engagé dès 2000 en Afrique de l’Ouest, de l’Est et Centrale et en Asie du Sud-Est (Philippines et Thaïlande) avec Action contre la Faim, SOS Sahel International ou encore Solidarités International, comme coordinateur technique puis chef de mission. Il s’envole ensuite pour le Moyen-Orient (Jordanie et Yémen) et y travaille pour de nombreuses ONG (Première Urgence Internationale, Handicap International…). À Amman, en 2017, il est coordinateur régional des missions du Secours Islamique France en Syrie, Jordanie, Liban, au Kurdistan Irakien et dans les Territoires Palestiniens. Il vit toujours à Amman où il a rejoint Bioforce en 2019 comme coordinateur programme pays : parallèlement à l’élaboration du futur Master WASH en collaboration avec Action contre la Faim et l’Université Germano-Jordanienne, il porte les projets de développement de Bioforce dans cette région.

Découvrez les projets de la mission Jordanie

Said Karmaoui

Chef de mission Liban. 
Après plusieurs années comme volontaire avec Oxfam Jeunes Magasins du Monde puis sac à dos au Népal où il s’engage dans une ONG de développement, suivi de l’obtention d’un Master en politiques économiques et sociales, Said reprend son engagement professionnel humanitaire comme logisticien avec Médecins sans Frontières Belgique (Côté d’Ivoire, Darfour, Pakistan, Tchad). Son parcours a ensuite évolué vers des fonctions de directeur et d’expert en Centrafrique, Jordanie, Haïti et Côte d’Ivoire avec de nombreuses ONG (Danish Refugee Council, Première Urgence Internationale, Concern Worldwide, Action contre la Faim), ou de consultant lors de la crise Ebola à Goma en RDC, entrecoupé de retours en Belgique comme directeur de deux centres de réfugiés et coordinateur d’hôpitaux régionaux pour lesquels il va organiser une fusion sur site unique. Convaincu qu’il faut « bâtir l’humanitaire sur les forces en présence et pour les forces en présence », Saïd a rejoint Bioforce en 2020 comme chef de mission au Liban : parallèlement au pilotage du projet de renforcement des capacités des acteurs de Tripoli à faire face à leur crise, il porte les projets de développement de Bioforce dans cette région.

Découvrez les projets de la mission Liban