Porté par le financement du Fonds Bêkou, le projet de Bioforce et Oxfam contribue à renforcer la société civile centrafricaine afin qu’elle puisse contribuer de manière professionnelle et durable au « Plan National de Relèvement et de Consolidation de la Paix » (RCPCA).

L’article, publié sur le site de la Commission européenne, détaille le rôle du SPONG, le Secrétariat Permanent aux ONG, qui régule le secteur des ONG nationales et internationales en Centrafrique et suit Brice Damas et Gisèle Wazogbia qui travaillent au SPONG se rendent au moins une fois par mois sur le terrain, pour des missions de supervision. Confronté à des difficultés matérielles mais aussi organisationnelles, Bioforce à apporté durant plus d’un an son appui aux personnels du SPONG et les a accompagné afin de créer des outils qui optimisent les visites de suivi.

 

 

 

RCA : RENFORCER LES CAPACITÉS LOCALES À ŒUVRER POUR LA RÉSILIENCE DES POPULATIONS ET LA RÉPONSE AUX CRISES

EN SAVOIR PLUS SUR LE PROJET