L’association Bioforce

L’association Bioforce, c’est un conseil d’administration, composé de 20 membres, qui participe à l’élaboration de la stratégie et en approuve les grandes orientations. Et tous les jours, c’est aussi une équipe de 70 personnes en Europe, en Afrique et au Moyen-Orient, au siège, dans les centres de formation et sur nos missions. C’est enfin un réseau de formateurs externes, dont certains bénéficient de l’habilitation de Formateur Associé.

Conseil d’administration

Composé de 20 membres, le Conseil d’Administration fixe les grandes orientations de l’association Bioforce. Il en valide le projet opérationnel et le budget.

Équipe exécutive

L’équipe met en œuvre les grandes orientations approuvées par le Conseil d’administration, animée et appuyée par un comité de direction.

Experts thématiques

Au sein de la direction Ingénierie et Qualité, ils mobilisent leur expertise au sein de toutes nos actions d’apprentissage.

Équipe pédagogique

Dans nos centres de formation, ils assurent la cohérence pédagogique de nos formations certifiantes (programme, méthodes pédagogiques, évaluation…), l’accompagnement des étudiants et l’animation de face-à-face.

Réseau de formateurs

Bioforce anime un réseau d’intervenants externes en complément de son équipe pédagogique permanente, pour intégrer la diversité des compétences nécessaires aux évolutions des pratiques humanitaires sur le terrain. Parmi ces nombreux intervenants, certains bénéficient de l’habilitation de formateur associé.

L’égalité professionnelle à Bioforce

L’index égalité femmes-hommes, comme défini par l’Etat français, mesure l’égalité professionnelle au sein des organisations de moins de 50 salariés grâce à 4 indicateurs. Pour chacun d’eux, Bioforce obtient :

  • L’écart de rémunération entre les femmes et les hommes : 33 points obtenus sur 40 possibles (un écart de 6.6% en faveur des femmes est constaté à Bioforce)
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles entre les femmes et les hommes : 25/35 (pour respecter la parité, 4.3% d’hommes auraient dû bénéficier d’une augmentation)
  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité : non calculable
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations : 10/10 (les femmes sont majoritaires dans cette catégorie)

En 2021, Bioforce obtient la note globale de 80/100.

Consulter l’index 2021